Cigarette électronique : quels problèmes intestinaux peut-elle causer ?

probleme intestinal e cigarette

Face aux nouvelles méthodes de consommation telles que le vapotage, nous nous posons tous la même question : quels problèmes intestinaux peut causer la cigarette électronique ? Dans cet article, nous allons découvrir les symptômes et risques liés à l’utilisation des cigarettes électroniques en matière de santé digestive. Nous examinerons également si il y a des différences entre le vapotage et le tabagisme et combien de temps il faut pour cesser complètement l’utilisation des cigarettes électroniques.

Sommaire

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique et comment fonctionne-t-elle ?

Une cigarette électronique est un appareil qui produit une vaporisation, connue sous le nom de « vapeur », qui est inhalée par les vapoteurs. Ces appareils utilisent des liquides classés par la Food and Drug Administration (FDA) comme des pharmaceutiques. Ces liquides sont mélangés à l’aide d’eau, d’alcool et / ou d’autres substances actives et contiennent généralement de la nicotine et / ou du propylène glycol, ainsi que d’autres ingrédients comme le glycol propylène.

Quelles sont les substances contenues dans une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques utilisent des e-liquides qui contiennent de la nicotine, et peuvent aussi contenir du propylène glycol ou du glycol propylène. Ces substances sont des additifs communément utilisés dans les produits alimentaires, cosmétiques et médicaux. Les e-liquides peuvent également contenir des arômes, et certaines marques peuvent être vendues sans nicotine. Le propylène glycol est considéré comme sûr à l’utilisation normative par les organismes de réglementation.

Quels symptômes gastro-intestinaux peuvent être associés à l’utilisation de cigarettes électroniques ?

Une étude réalisée en 2017 sur le vapotage et le tabagisme a conclu que les symptômes digestifs-associés à l’utilisation des cigarettes électroniques sont semblables aux symptômes trouvés chez les fumeurs traditionnels. Les études ont montré que les symptômes gastro-intestinaux associés à l’utilisation des cigarettes électroniques incluent des maux d’estomac, des ballonnements, une diarrhée et des brûlures d’estomac. Les études ont par ailleurs révélé que la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques peut provoquer des maux d’estomac et des maux de tête chez certains utilisateurs.

Lisez aussi :   Quel est l'e-liquide qui ressemble le plus au goût classique de la cigarette Marlboro ?

Comment le vapotage affecte-t-il le système digestif ?

Les effets possibles sur la santé et l’inflammation des muqueuses intestinales liés à la consommation de nicotine et au vapotage ont été documentés par plusieurs études. Une étude a révélé que la vapeur produite par les cigarettes électroniques contient des composés qui peuvent endommager les cellules intestinales, ce qui peut les rendre plus sensibles et sujettes aux inflammations. Un autre a montré que les gens qui vapotaient avaient une réponse immunitaire accrue dans l’intestin par rapport aux non-vapoteurs.

L’impact du propylène glycol, du glycol propylène et d’autres produits utilisés dans les cigarettes électroniques sur le corps humain n’est pas encore complètement compris. Les effets indésirables possibles de ces produits sur le système digestif comprennent une inflammation des muqueuses intestinales, des troubles digestifs tels que des vomissements, des diarrhées et des brûlures d’estomac.

Comparaison entre le tabagisme traditionnel aux cigarettes électroniques

Il existe plusieurs différences entre le tabagisme traditionnel et le vapotage. La principale différence est la méthode de consommation. La nicotine contenue dans les cigarettes électroniques est inhalée sous forme de vapeur, tandis que la nicotine contenue dans les cigarettes traditionnelles est inhalée par la fumée des cigarettes. En outre, le tabagisme entraîne une plus grande exposition des substances nocives à l’intérieur du corps que le vapotage.

Les études montrent que le temps nécessaire pour arrêter le tabagisme peut être beaucoup plus long que pour arrêter le vapotage. Une étude a révélé que certains fumeurs qui ont essayé de cesser de fumer ont mis entre 8 et 12 semaines pour sevrer complètement de la nicotine, alors qu’un fumeur électronique peut arrêter en quelques jours à quelques semaines.

Lisez aussi :   Les effets néfastes de la cigarette électronique sur la peau et solutions pour minimiser les problèmes cutanés liés au vapotage

En conclusion, les études montrent que le tabagisme et le vapotage peuvent provoquer des symptômes gastro-intestinaux, tels que des maux d’estomac, des ballonnements, des brûlures d’estomac et une diarrhée. L’exposition à la nicotine et aux produits chimiques utilisés pour fabriquer les e-liquides peut entraîner des symptômes gastro-intestinaux et de l’inflammation des muqueuses intestinales.

Bien qu’il n’y ait pas encore suffisamment d’études prouvant les effets néfastes du tabagisme et du vapotage sur la santé, il est important de comprendre ces différences afin de prendre les mesures appropriées pour éviter les maladies et autres effets néfastes sur la santé.

Nos autres articles traitant de cigarette électronique :